Voitures partagées à Liège : une augmentation de 15% en 2020 malgré la crise sanitaire

Le Coronarvirus n’a pas eu la peau des voitures partagées Cambio. Avec les règles sanitaires, on aurait pu croire que ce système de mobilité souffrirait gravement de la demande. C’est le contraire qui s’est passé. A Liège le nombre de clients a augmenté d’environ 15% en 2020. On est passé de 733 utilisateurs de voiture partagée à 840 aujourd’hui.

Un taux d’occupation impressionnant de 12 heures sur 24

Cette augmentation a été observée surtout juste après le confinement d’avril pendant lequel tout était bloqué comme l’explique Nicolas Bodelet, porte-parole de Cambio : "nous avons atteint des chiffres d’occupation complètement inattendus et extraordinaires. Par exemple, un taux d’occupation de presque 50%, ce qui représente un usage des voitures de 12 heures sur 24 sur la journée, c’est énorme en comparaison avec la voiture de monsieur et madame tout le monde qui est utilisée seulement à peine une heure par jour."

La peur des utilisateurs d’utiliser les transports en commun bondés

Alors comment expliquer cet engouement pour la voiture partagée ? "nous pensons qu’il y avait – et qu’il y a - une crainte de la part des utilisateurs de Cambio d’utiliser les transports en commun bondés mais on n’a pas d’indicateurs pour le prouver. Il y a aussi le fait que plusieurs magasins ont rouvert et il y avait la nécessité d’aller racheter du matériel de bricolage et l’envie de s’évader après des semaines et des semaines de confinement." A Liège, Cambio dispose de 17 stations et de 42 voitures partagées.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK