Voile : une Carolo va tenter la traversée de l'Atlantique en solitaire

Marie-Amélie Lenaerts va tenter de devenir la première Belge à traverser l'Atlantique à la voile en solitaire
Marie-Amélie Lenaerts va tenter de devenir la première Belge à traverser l'Atlantique à la voile en solitaire - © Christophe Breschi

Marie-Amelie Lenaerts, une Carolo de 32 ans s’apprête à participer à la Mini-Transat : une course sans assistance ni contact avec la terre dont le départ sera donné de la Rochelle. Il était initialement prévu ce 22 septembre mais vu les mauvaises conditions météo, les organisateurs ont décidé de le reporter. Les 87 participants prendront la direction des Canaries où ils séjourneront environ un mois avant de naviguer durant une vingtaine de jours jusqu’en Martinique.

Marie-Amélie Lenaerts prépare cette aventure depuis deux ans : " J’avais envie de vivre un projet un peu fou et puis j’ai cette soif d’apprendre : il y a tant de choses à savoir sur la mer, la météo. Je dois aussi bien connaître mon bateau ! J’ai évidemment dû m’entraîner en naviguant d’abord en solitaire une nuit puis en participant à une course de 10 jours. J’ai dû apprendre à faire seule des manœuvres qui sont en général réalisées par un équipage de sept personnes. "

Autre défi et non des moindres: la skippeuse belge a dû trouver des sponsors pour financer l’achat de son bateau, l’inscription à la course mais aussi les assurances très onéreuses.

Aucune Belge n’a jamais traversé l’atlantique en solitaire. Ce serait donc une grande première pour cette carolo qui a appris dès son plus jeune âge à naviguer sur les lacs de l’Eau d’Heure.

Marie-Amelie Lenaerts présente son projet et la course à laquelle elle va prendre part sur son site internet https://www.marinsdaudace.com/.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK