Violences à Anvers: la police saisit des dizaines de bâtons et de barres métalliques

Six bâtiments ont été endommagés après les incidents.
Six bâtiments ont été endommagés après les incidents. - © JULIEN WARNAND - BELGA

La police locale a saisi plusieurs dizaines de bâtons et de barres métalliques après les violences aux alentours de la rue de Brederode, à Anvers, a-t-elle indiqué lundi. Une quarantaine de personnes ont été arrêtées administrativement dans la nuit de dimanche à lundi.

Dans un communiqué de presse, la police évoque "un arsenal" avec "des dizaines de tuyaux métalliques, de bâtons en bois et de lourdes pierres".

"Ils ont été retrouvés dans les environs de la rue de Brederode et sur les personnes arrêtées", précise la police.

Six bâtiments ont par ailleurs été endommagés après les incidents. Des portes et des fenêtres ont été brisées.

Une nouvelle poussée de violences s'est produite dans la nuit de dimanche à lundi aux alentours de la rue de Brederode à Anvers. Elles ont fait quatre blessés, dont un inspecteur de la police, et deux personnes ont été transportées à l'hôpital.

Les tensions ont débuté vendredi, lorsqu'un bus de la campagne "Free Ocalan" (nom du leader kurde emprisonné par la justice turque) avait abouti par accident dans la rue de Brederode, où vivent de nombreux immigrés turcs.

Reportage dans notre JT 13h:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK