Vincent Van Gogh, tête d'affiche de Mons 2015

Mons 2015, c’est pour bientôt. La cité du Doudou sera alors décrétée capitale européenne de la culture et fera l’objet de toutes les attentions. A cette occasion, une exposition consacrée au célèbre peintre sera mise sur pied. Cela se passera au BAM, le musée des Beaux-arts de Mons. Des toiles en provenance du fameux musée Van Gogh d’Amsterdam feront également le voyage.

Pourquoi célébrer le peintre néerlandais à Mons ? Et bien parce qu’il a séjourné deux ans dans la région entre 1878 et 1880 dans les villages de Pâturages et Wasmes avant d'habiter à Cuesmes.

L’une des fermettes qu’il a occupée est d’ailleurs au cœur d’une polémique. La commune veut se l'approprier pour en faire un lieu dédié à la mémoire du peintre. L'enjeu est de taille puisqu'il permettrait à Colfontaine d'intégrer les festivités dans le cadre de Mons 2015. Problème : le propriétaire des lieux refuse jusqu'ici de céder son bien alors qu'il est à l'abandon depuis plusieurs années.

Une autre maison qui a marqué l’artiste (vers 1880), c’est donc la  ''maison des marais'' à Cuesmes : une ancienne habitation de charbonnage un peu isolée et de guingois. C'est ici que Vincent Van Gogh réalisera ses premiers dessins ; dont notamment les ''Bêcheurs'', seule œuvre de Van Gogh que possède la ville de Mons. Plus qu'un musée, cette maison se veut aujourd’hui un témoignage de cette étape de la vie de l'artiste.

Plus de détails à ce sujet, avec le reportage audio ci-contre.

 

Stéphanie Vandreck, Fabrice Gérard, Xavier Van Oppens

 

 


 

 

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK