Villers-la-Ville : un projet d’habitat groupé écologique et intergénérationnel

Un nouveau projet d’habitat groupé vient d’être lancé à Villers-la-Ville. Baptisé " Le Temps d’M ", il a pour objectif de créer un espace de vie partagé mais également de relever une série de défis en matière d’intégration et d’environnement notamment.

Neuf familles se sont déjà embarquées dans l’aventure. A terme, quatorze logements seront construits sur une surface de près de deux hectares. Une ancienne ferme doit aussi être rénovée. " L’objectif c’était vraiment de trouver quelque chose qui n’était pas trop isolé avec une gare à proximité et un bâti existant à rénover ", explique Olivier Cappelle l’un des initiateurs du futur habitat groupé. " Quand on est tombé sur ce terrain, on a craqué ! En plus il est traversé par la rue de Mellery. C’est important parce qu’on voulait vraiment s’intégrer dans la commune et ne pas faire notre projet en autarcie. "

2 images
Les initiateurs du projet "Le Temps d’M' © Tous droits réservés

L’idée du projet " Le Temps d’M " est de répondre à l’étalement urbain à l’hyper urbanisation en Brabant wallon en proposant un habitat groupé axé sur l’environnement, l’économie d’énergie mais aussi la mobilité douce. Des matériaux de construction écologiques comme le chaux chanvre seront utilisés pour l’isolation ; des panneaux photovoltaïques et thermiques seront installés ; sans oublier le poêle à bois ou à pellet qui permettra aussi de chauffer l’eau.

Autre spécificité du futur d’habitat groupé : sa dimension intergénérationnelle et solidaire. C’est notamment ce qui a séduit Julie Pire : " Je trouve ça génial que mes enfants aient comme voisins des personnes plus âgées qui puissent leur parler de leur époque et qu’inversement les seniors soient en lien avec les plus jeunes ! "

La demande de permis de bâtir a été introduite. Le chantier devrait durer un peu plus d’un an. Les premiers emménagements sont prévus fin 2022 début 2023.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK