Verviers : les opposants à CityMall toujours pas convaincus par les modifications

Les modifications du projet CityMall sont insuffisantes, estiment les opposants. Le collectif Vesdre Avenir a obtenu du Conseil d'Etat la suspension du permis. Il souligne les défauts maintenus du centre commercial projeté : le bâtiment toujours aussi volumineux, l'espace le long de la rivière toujours trop étroit et pas assez vert, et trop de voitures amenées au centre-ville.

Vesdre-Avenir reconnaît un effort architectural du promoteur pour rythmer et mieux intégrer les façades le long de la rivière, mais le collectif regrette toujours l'absence de discussion avec les citoyens.

Du côté d’Écolo Verviers, alors que le ministre Philippe Henry défend la dernière mouture, on admet du bout des lèvres de petits pas dans le bon sens.

Mais ces petits pas restent insatisfaisants. Les logements, c'est bien. Mais les problèmes principaux ne sont pas rencontrés. La surface est la même : trop grande. La galerie reste un espace fermé. Le dégagement sur la Vesdre n'est pas assez spacieux.

Le promoteur, lui, laisse entendre que sa dernière mouture améliorée peut encore évoluer. Mais qu'il entend d'abord obtenir que le Conseil d’État lève la suspension de permis pour son projet de centre commercial à Verviers.

François Braibant

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK