Verviers : le projet City Mall recalé

Le projet verviétois de City Mall, c'est un complexe de 28000 m² de commerces.
Le projet verviétois de City Mall, c'est un complexe de 28000 m² de commerces. - © RTBF

C'est une fameuse tuile pour le projet de centre commercial de la société City Mall au centre de Verviers. Le Conseil d'État vient de suspendre le permis d'urbanisme délivré en avril dernier. En cause : un vice de procédure, un point de détail dans le règlement communal pour modifier les alignements de voiries.

Le projet verviétois de City Mall, c'est un complexe de 28000 m² de commerces. Le promoteur a déjà dû revoir sa copie à cinq reprises. Propriétaires de nombreux immeubles, il a déjà dépensé plus de 40 millions pour ce dossier.

Après une malencontreuse esquisse  de couverture de rivière, il a réduit les volumes, les gabarits. Mais il n'a pas réduit les irréductibles opposants. Lorsque le gouvernement régional a délivré le permis d'urbanisme, au printemps dernier, ils ont introduit un recours au Conseil d'État.

Et ils viennent d'obtenir une mesure de suspension, sur base d'un détail, d'un vice de forme. Les plans de City Mall modifient l'une ou l'autre largeur de rues. Pour l'autoriser, il aurait fallu d'abord un vote en conseil communal pour modifier les alignements de voirie.

Le comble de l'absurde, c'est que le règlement municipal ne permet pas de le faire si un permis d'urbanisme n'a pas d'abord été accordé....C'est la quadrature du cercle. Pour le conseil d'état, ce problème de procédure suffit pour décréter la suspension.

Les juristes étudient à présent de quelle façon sortir de cette impasse. Car le premier commentaire, au cabinet du ministre wallon de l'Aménagement du territoire, c'est que le projet ne doit pas être remis en cause. Ça promet...

Michel Gretry

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK