Verviers : l'Ardenne Outlet Center vient d'être vendu

Seule une demi-douzaine d'enseignes étaient encore présentes sur les 56 cellules commerciales disponibles .
Seule une demi-douzaine d'enseignes étaient encore présentes sur les 56 cellules commerciales disponibles . - © www.ardennesoutlet.com

L'affaire a été conclue mardi soir. C'est la société bruxelloise Allfin qui a racheté le complexe de magasins d'usine verviétois. Allfin est spécialisée dans la promotion immobilière et notamment dans les projets mixtes comprenant bureaux et commerces.

L'ambition des nouveaux acquéreurs est de renverser la tendance avec un mixte de commerces et de bureaux. Marnix Galle, administrateur délégué d'Allfin: "Je crois qu'il faut rendre le site vivant, il faut y mettre du commerce vivant qui avant tout n'ait aucune concurrence vis-à-vis du centre ville, ni vis-à-vis des autres plans du shopping center au centre de la ville mais qui crée son propre espace. Par là, je veux dire des magasins périphériques, du bureau qui serait spécifiquement dédié aux occupants existants autour de la ville. Il y aura des facilités de l'horeca. Le tout en essayant de donner une offre complète aux citoyens de la ville et de leur périphérie".

Pour cela, le nouveau propriétaire compte augmenter le bâti sur le site et réduire autant que possible les délais: "Beaucoup dépendra de la bonne volonté et des possibilités administratives pour obtenir un permis dans un horizon pas trop lointain. J'espère pouvoir livrer le site endéans les prochains deux ans".

Sur le site devrait aussi s'implanter un bowling.

Le site actuel de l'Ardenne Outlet Center était devenu moribond

L'Ardenne Outlet Center était de plus en plus déserté ces derniers mois, avec seulement une demi-douzaine d'enseignes encore présentes sur les 56 cellules commerciales disponibles et un parking envahi par les herbes.

Le site n'avait jamais rencontré le succès espéré depuis son lancement en décembre 2005 par le groupe Comer.

 

David Wathelet, O. Thunus

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK