Vers un classement de la forêt de Soignes à l'UNESCO ?

La forêt de Soignes bientôt classée par l'UNESCO ?
La forêt de Soignes bientôt classée par l'UNESCO ? - © RTBF - Question à la Une

La forêt de Soignes figurera-t-elle bientôt sur la liste du patrimoine mondial de l’Humanité ? Les Parlements bruxellois et flamand ont en tout cas déjà adopté les résolutions en ce sens. Le Parlement wallon s’apprête à leur emboiter le pas.

La Forêt de Soignes c’est 4500 hectares de patrimoine partagé en Belgique. Plus de la moitié est située en Flandre, une grande partie à Bruxelles et un tout petit bout en Wallonie. Un bien séculaire qui est déjà classé. Mais une couche de protection supplémentaire ne serait pas superflue, souligne Pierre Paquet, inspecteur général à l’administration du patrimoine en Wallonie : "C’est d’abord un patrimoine culturel avant d’être un patrimoine naturel puisque c’est le résultat de l’intervention de l’homme. Notre devoir est d’essayer de le transmettre aux générations futures au moins dans l’état dans lequel on l’a reçu aujourd’hui".

D’où la volonté de demander à l’UNESCO d’inscrire la Forêt sur sa prestigieuse liste du patrimoine mondial de l’humanité.

Le Parlement flamand est d'accord. Son homologue bruxellois aussi mais, lui, souhaite que soit aussi classée la hêtraie cathédrale, le massif de hêtres exceptionnel qui caractérise la forêt de Soignes.

Du côté de l'administration wallonne, on estime qu'un tel classement figerait les choses et serait peut-être contre-productif, car les hêtres sont arrivés à maturité et il conviendrait de les remplacer, petit à petit, par plus de diversité, explique Catherine Colson, du Département Nature et Forêt : "C'est-à-dire, non plus du hêtre partout mais mettre le hêtre en mélange comme c’était dans le temps, avec du chêne et également le frêne, l’érable et différentes essences ce qui augmenterait la valeur de biodiversité de cette forêt".

Les trois Régions sont donc prêtes à solliciter l'UNESCO en faveur de la forêt de Soignes. Il ne leur reste qu'à s'entendre sur les contours exacts de leur demande commune.

 

Rudy Hermans

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK