Valérie De Bue remonte les bretelles au conseil d'administration de Publifin

La ministre wallonne des Pouvoirs locaux, Valérie De Bue.
9 images
La ministre wallonne des Pouvoirs locaux, Valérie De Bue. - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

La ministre wallonne des Pouvoirs locaux a écrit la semaine dernière à Stéphanie de Simone, la présidente socialiste du conseil d'administration de Publifin. Et clairement, ce n'est pas une lettre de félicitations.

Le ton de la ministre est plutôt exaspéré. Le dernier rapport trimestriel de Publifin, écrit la ministre, "manque de consistance".

Dans ce rapport sur le suivi des recommandations de la commission d'enquête parlementaire, pas grand-chose ne convient à la ministre libérale. Rien sur le renouvellement du comité de direction. Pas grand-chose sur ce qui dépasse les plafonds de revenus. La réflexion sur la réforme se tient hors des conseils d'administration. Valérie de Bue demande une équipe de direction spécifique pour Publifin.

A Liège, la lettre est diversement reçue

Elle est critique et chez Ecolo, c'est plutôt apprécié. Les remarques de la ministre sont aussi celles des Verts.

Au MR liégeois, le ton agace. Les libéraux principautaires pensent avoir besoin de calme politique pour réformer Publifin. Les manœuvres de ralentissement internes, autant que la lettre de Valérie de Bue, leur semblent aller dans l'autre sens.

Sur la réforme de Publifin-Nethys, la ministre libérale écrit attendre des réponses pour ce lundi à 10h00. Il n'est pas sûr qu'elle les obtienne dans le délai, puisque c'était aussi pour ce matin 08h00 qu'était convoqué le conseil d'administration de Publifin. Dans la foulée se tenait le CA de sa filiale Finanpart.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK