Uplace réplique et introduit un recours contre le projet bruxellois NEO

Uplace a également l'intention de porter plainte auprès de la Commission européenne pour concurrence déloyale.

Le projet flamand affirme qu'il y a des erreurs dans le lancement du marché public de NEO. "En ne respectant pas toutes les règles et procédures, Bruxelles essaie de rattraper une partie des années de retard qu'elle a sur la Flandre", affirme-t-on chez Uplace.

Belga

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK