Universalis Park: la justice interdit de s'opposer à la reprise des travaux

Le tribunal de première instance interdit de s'opposer à la reprise des travaux sous peine d'une astreinte de 100 euros par jour. Une autre astreinte de 300 euros pourra être infligée à ceux qui refuseront de décliner leur identité à l'huissier qui la demandera.

Le comité n'entend toutefois pas abandonner. Jeudi soir d'ailleurs, une dizaine de ses membres étaient présents au conseil communal d'Ixelles. "On est plus déterminé que jamais, déclare Alicia Schmit (du comité "Sauver la Plaine"). Le soutien que l’on a autour de nous ne fait que grandir. Ici, on demande aux autorités de se positionner clairement sur le sujet, de refuser d’octroyer le permis de bâtir et de repenser l’ensemble du projet en y intégrant une vision globale de ce que cela devrait être."

Leur présence au conseil communal était symbolique, pour leur rappeler "qu’on ne les lâchera pas".

Geoffroy Fabre

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK