Une vingtaine de magasins Eram fermés ce samedi

Le magasin Eram de la rue Neuve à Bruxelles, était fermé ce samedi
Le magasin Eram de la rue Neuve à Bruxelles, était fermé ce samedi - © Tous droits réservés

Une grande partie des vingt-huit magasins de chaussures Eram sont restés portes closes ce samedi. Le personnel protestait ainsi contre le manque d'avancées dans la négociation consécutive à la restructuration annoncée le douze octobre dernier. Symboliquement, plusieurs membres du personnel, encadrés par les délégations syndicales SETCA et CNE, s'étaient retrouvés devant la vitrine du magasin de la rue Neuve à Bruxelles. Ce magasin n'est pas directement menacé mais il est situé sur la plus grosse artère commerçante de Bruxelles et ne pas ouvrir un jour de soldes, cela fait mal! Ce samedi vers onze heures, alors que les amateurs de bonnes affaires se pressent dans la rue piétonne, Colette, soupire : "c'est triste d'en arriver là, mais que voulez-vous, si on se bat, c'est pour les jeunes, moi, j'ai 55 ans et 40 ans de maison". Si elle est inquiète, c'est surtout pour ses jeunes collègues.

"Même pour ceux qui resteront, l'avenir est sombre"

Treize magasins belges sur vingt-huit sont menacés et septante personnes sur cent trente pourraient perdre leur emploi. Et pour les autres, ceux qui resteront, l'avenir sera sans doute plus sombre, prévient Pascal Strube, permanent SETCA :"  La direction a déjà fait savoir que, de toute façon, les conditions de travail ne seraient plus les mêmes à l'avenir et qu'il y aurait un changement de commission paritaire, alors quid des salaires?" En octobre, la direction du groupe français invoquait la concurrence d'autres enseignes et l'émergence de nouveaux modes de consommation pour expliquer les difficultés du groupe. La restructuration était inévitable et la première phase de la procédure Renault était alors enclenchée. 

Shop online, 7j/7 et 24h/24

Mais depuis, selon les représentants syndicaux, les négociations piétinent et les discussions sur les prépensions ou les conditions de départ du personnel excédentaire ont même été stoppées. Alors, forcément, les employés sont inquiets et pendant ce temps, dans la rue Neuve, la devanture du magasin annonçait fièrement, comme un pied de nez au personnel, que la boutique en ligne permet d'acheter, les chaussures de la marque, 7 jours sur 7, 24h sur 24!

Une réunion entre syndicat et direction devrait avoir lieu le 31 janvier prochain.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK