Une SPRL "d'horticulture" soupçonnée de trafic de cannabis à grande échelle

Dans le cadre de la lutte contre le trafic de stupéfiants, la police judiciaire fédérale a mené ce jeudi une trentaine de perquisitions, notamment à Bruxelles, dans le Brabant wallon, à Hal-Vilvorde, à Charleroi, à Namur, à Louvain et à Anvers. 20 personnes, au total, ont été interpellées puis emmenées pour audition, apprend-on dans un communiqué.

Tout part d’une instruction menée sur les pratiques "d’une organisation criminelle qui agirait comme "facilitateur" de la production de stupéfiants (…) Il s'agit d'une SPRL dont l'objet social recouvre officiellement les activités suivantes : aménagement de jardin, conseil, vente en gros ou au détail et négoce de matériel et de produits horticoles (phytotrons, cultures hydroponiques), organisation de séminaires traitant de l'horticulture, soins de plantes à domicile, importation et vente de vins et de produits annexes (carafes, tire-bouchons...), vente de DVD."

Cette SPRL, dénommée Terra Terra, exploite plusieurs magasins (à Ixelles, Jette, Marcinelle, Jambes et Genval).

L'état actuel de l'enquête démontre que "sous couvert de l'objet social officiel de la société, celle-ci a en réalité pour activité essentielle de proposer à la vente tout le matériel très spécialisé nécessaire à la culture de cannabis, en ce compris les conseils d'utilisation de ce matériel et d'optimalisation des cultures." Une société qui avait déployé ses activités sur tout le territoire et ce, depuis plusieurs années.