Une soixantaine de dinosaures grandeur nature s'emparent de Brussels Expo

Une soixantaine de dinosaures grandeur nature s'emparent de Brussels Expo
Une soixantaine de dinosaures grandeur nature s'emparent de Brussels Expo - © Belga

Après l'immense succès de l'exposition "Harry Potter" - qui a attiré plus de 350 000 visiteurs l'an dernier -, Brussels Expo accueillera "Dino World" à partir de samedi. Deux fois plus importante que lors de son précédent passage en Belgique en 2013, l'exposition compte une soixantaine de vertébrés représentés, pour la plupart, en grandeur nature.

"Entre la science et le rêve, les dinosaures continuent de fasciner l'imaginaire collectif", explique le promoteur de l'événement, Manu Braff. "L'évolution des technologies permet aussi davantage d'interactions avec le public", ajoute-t-il.

Soixante vertébrés

De fait, le parcours comprend des détecteurs de mouvements qui font se mouvoir et rugir les tricératops, brachiosaures ou le célèbre tyrannosaure au passage des visiteurs. Les amateurs de réalité virtuelle peuvent également remonter le temps et s'immerger dans un monde peuplé de dinosaures. Au total, soixante vertébrés issus des cinq continents jalonnent les différentes salles du Palais 2. Les visiteurs, munis d'un audioguide, sont invités à parcourir l'exposition au rythme d'une conversation didactique entre un adulte et un enfant.

Menée en collaboration avec le Musée des Sciences naturelles et la Ville de Bruxelles, "Dino World" a nécessité un budget de plus d'un million d'euros. Les organisateurs attendent quelque 100 000 personnes et ciblent plus particulièrement les familles et les écoles.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir