Une sensation de liberté retrouvée pour les pilotes de parapente

Une sensation de liberté retrouvée pour les pilotes de parapente
Une sensation de liberté retrouvée pour les pilotes de parapente - © Tous droits réservés

Depuis quelques jours, les clubs de sport peuvent reprendre leur activité, en respectant des consignes strictes. Les pilotes de parapente et de deltaplane retrouvent, eux aussi, le sourire. Ils sont à nouveau libres comme l'air. 

Comme ces quelques amoureux du ciel, qui ont fait leur reprise au dessus du lac de Coo à Liège. Après de longues semaines de confinement, la liberté est à présent à portée d'aile. "On a regardé des vidéos de parapente tout l'hiver. On est content que ça recommence enfin", s'exprime l'un d'entre eux. 

Consignes strictes 

Une liberté sous conditions tout de même notamment sur les sites de décollage où il ne peut y avoir que 20 personnes. Le port du masque est obligatoire si les pilotes souhaitent discuter entre eux. Des condition pas toujours simples à faire respecter.
Pour la plupart, ces sportifs en quête de liberté n'avaient plus déplié leur voile depuis l'automne. Aujourd’hui, ils comptent bien rattraper le temps perdu.

Archive JT 19/05/2020