Une semaine pour découvrir le "Street Art" à Louvain-la-Neuve

Certaines fresques sont monumentales
8 images
Certaines fresques sont monumentales - © Serge Otthiers

Explosion de couleurs à Louvain-la-Neuve dans le Brabant Wallon, pour la deuxième édition du Festival "Kosmopolite Art Tour", un festival dédié au "street art" et au graffiti. Il a déjà fait étape à Bruxelles début juillet. Il sera aussi à Alost en septembre. Jusqu'au 7 août, plusieurs murs de la ville sont mis à la disposition d'artistes venus des quatre coins du monde pour y créer d'immenses fresques.

Le travail est souvent impressionnant. Comme sur ce mur, derrière le cinéma, sur la Grand'Place, où travaillent le grapheur Dourone et Elodie. "Il fait entre 8 à 9 mètres de haut. Notre travail se compose de nombreux petits éléments : des constellations, des visages cachés, le signe de l'infini... Je ne veux pas trop en dire pour que les gens fasse leur propre interprétation".

Des artistes reconnus et expérimentés

Une quarantaine d'artistes internationaux participent à ce festival. Certains ont une très longue expérience du graffiti. C'est le cas de Kool Koor. "J'ai fait partie des premiers grapheurs de New York. J'ai commencé le graffiti en 1976".

Sur le site neo-louvaniste, ce New yorkais, installé depuis 24 ans en Belgique, décore un des ascenseurs de la gare. "Je voudrais créer un labyrinthe qui représentent les gens qui passent par ici. Dès que j'ai vu les photos de l'endroit ça m'a plus, notamment par ce que les murs sont arrondis".

La Ville et l'UCL partenaires

Le thème du festival est l'Utopie. Les organisateurs ont choisi les endroits des fresques en collaboration avec la ville et l'UCL. 

Le succès de la première édition a aidé, comme le rappelle Fred Lebbe, l'un des organisateurs. "Quand on arrive avec un projet graffiti et qu'on négocie avec les autorités, la première réaction c'est un peu frileux, surtout si on ne connait pas la culture. Mais voilà! Le projet a été bien géré en 2012. Ils ont vu l'impact que ça avait sur la ville, le succès touristique aussi. Ça a permis d'ouvrir des portes et de travailler collectivement".

Pendant cette semaine, le festival propose aussi des expos, des ateliers, des DJ sets ou encore des démonstrations de skate ou de breakdance.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK