Une radio indépendante incendiée à Charleroi

Les installations ont beaucoup souffert de l'incendie
2 images
Les installations ont beaucoup souffert de l'incendie - © rtbf.be - Christine Borowiak

Un incendie criminel a détruit une grande partie de la radio indépendante "CharleKing" à Charleroi. Le bâtiment abritant le studio a beaucoup souffert et une partie du matériel d'émission est désormais inutilisable.

C'est un cocktail molotov qui a été lancé durant la nuit de mardi à mercredi dans les locaux de la radio CharleKing, situés boulevard Willy Ernst à Charleroi. L'incendie a détruit le matériel technique dont la table de mixage. Seule l'unité centrale a pu être sauvée, ce qui permet à la radio de maintenir une antenne limitée.

A la suite de l'intervention des pompiers de Charleroi, les eaux ont endommagé les ordinateurs qui se trouvaient dans le sous-sol. "Par miracle, l'unité centrale a été préservée", explique Laurent Dofny, le directeur de CharleKing. "Nous pouvons donc maintenir une antenne limitée mais les programmes seront fortement perturbés dans les prochaines heures. Nous envisageons d'installer un studio mobile. Ce sont en tout cas des faits très graves, qui touchent un média. Il est clair que dans ce métier, on ne se fait pas que des amis, que ce soit en termes de partenaires, de clients ou de ligne éditoriale. Ce qui est sûr, c'est que les commanditaires voulaient faire stopper nos activités".

Descendue sur place, la police locale de Charleroi a ouvert une enquête. Des experts du laboratoire ont été requis pour découvrir les auteurs des faits ainsi que leurs motivations.

Belga, Christine Borowiak

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK