Une première "rue cyclable" inaugurée à Bruxelles, près de l'avenue Louise

L’idée, c’est de permettre aux cyclistes de rouler en toute sécurité et à leur rythme.
2 images
L’idée, c’est de permettre aux cyclistes de rouler en toute sécurité et à leur rythme. - © RTBF

Vous la verrez si vous passez avenue Louise, à hauteur de la rue du Bailly: l'une des voies latérales qui longent l'avenue Louise est prioritaire pour les vélos. En deux mots: ce sont les vélos qui imposent leur rythme à tous les autres véhicules. C'est une première à Bruxelles.

Une grande peinture sur l'asphalte: une voiture, en rouge, couverte d'un vélo en blanc. Cela veut dire que  vous êtes sur une rue cyclable, le vélo y est ici prioritaire.

Sur cette voie qui longe l'avenue Louise, les vélos peuvent occuper toute la bande, et rouler à leur vitesse. Pas question pour les voitures de les dépasser,  celles qui veulent aller plus vite peuvent toujours emprunter l'avenue Louise elle-même, grand boulevard parallèle et plus roulant.

Ce système existe déjà à Gand, par exemple, et il a fallu du temps là-bas pour que les usagers s'y fassent, pour que les vélos occupent vraiment la chaussée, et que les voitures l'acceptent. Aujourd'hui, il y a moins de voitures dans ces rues-là.

Le tronçon choisi à Bruxelles est idéal pour le test. Il était risqué pour les cyclistes parce qu'étroit: quand une voiture doublait, le vélo rasait les autos garées, avec le risque de voir s'ouvrir tout à coup une portière. L'endroit sera-t-il plus sûr? L’initiative sera évaluée avant d'être répandue ailleurs.

Hasard de calendrier ou pas, cette inauguration a lieu presque jour pour jour à la date anniversaire du décès d'une cycliste ici même, il y a quatre ans. Les associations de cyclistes avaient alors manifesté pour demander en sa mémoire plus de sécurité.

Myriam Baele