Une plateforme de distribution urbaine pour le Port de Bruxelles

Le Port de Bruxelles.
Le Port de Bruxelles. - © Belga

Après celui de la Stib, la semaine dernière, un autre contrat de gestion a été approuvé par le gouvernement bruxellois. Celui du Port de Bruxelles pour la période 2013-2018. Le Port recevra chaque année une dotation de 15 millions d'euros pour se transformer en "facilitateur logistique de la distribution urbaine".

Fini les grands rêves de centre logistique charriant sa flotte de camions dans les rues de Bruxelles, place désormais à un projet pilote de centre de distribution urbaine au centre TIR, situé à côté de Tour&Taxis. Le Port y travaillera en collaboration avec Bruxelles-Mobilité.

Il s'agit d'une plateforme de distribution urbaine durable lancée avec le soutien de l'Union européenne. Elle mettra à la disposition des clients du centre TIR des véhicules électriques ou non polluants.

Autre élément du contrat de gestion, la Région bruxelloise s'engage à tout mettre en œuvre pour acquérir les 54,5 hectares de terrains supplémentaires sur le site de Schaerbeek-Formation pour y créer un pôle économico-logistique trimodal. Trimodal, cela veut dire qui utilise à la fois la voie d'eau du canal, le rail et la route. Une fois le site acquis, le marché matinal Mabru et le Centre Européen des Fruits et Légumes viendraient s'y installer.

Le centre de logistique de type BILC n'est pas définitivement abandonné. Il devrait lui aussi trouver une place sur le site de Schaerbeek-Formation. Les autorités du Port doivent encore approuver le contrat de gestion avant un dernier passage en conseil des ministres bruxellois. 

Philippe Carlot

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK