Une plainte déposée contre les patrons de Brussels Airport pour mensonges

Une plainte déposée contre les patrons de Brussels Airport pour mensonges
2 images
Une plainte déposée contre les patrons de Brussels Airport pour mensonges - © ERIC LALMAND - BELGA

Douze habitants de la Région bruxelloise ont déposé plainte jeudi, au pénal, contre Arnaud Feist et Marc Descheemaecker, respectivement CEO et président du Conseil d'Administration de Brussels Airport. Tous deux auraient, selon les plaignants, diffusé des informations incorrectes et fallacieuses.

Cette nouvelle plainte étoffe une autre plainte datant du 20 décembre dernier, concernant un avis publicitaire de l'aéroport diffusé dans plusieurs quotidiens. Les plaignants accusaient alors l'aéroport de "publicité mensongère, faux et usage de faux et manipulation au détriment de la santé publique". Cette fois, la plainte cible personnellement les deux patrons du site personnellement et porte sur la "propagation de fausses nouvelles".

Les plaignants espèrent que le parquet de Bruxelles se penchera sur les propos et publications récentes des deux hommes et y trouvera matière à poursuite pénale.

Des "mensonges", une "attitude indigne"

Arnaud Feist et Marc Descheemaecker auraient, selon la plainte, diffusé des informations erronées sur le nombre de personnes affectées par les nuisances sonores liées à l'aéroport ("neuf fois plus de personnes sont gênées par le bruit que ce que l'aéroport affirme"), ou encore sur le nombre d'emplois liés au fret qui pourraient être perdus si l'aéroport respectait les normes régionales en termes de nuisances.

Le think-tank bruxellois Coeur-Europe et les Comités de quartiers, qui encadrent la démarche de ces habitants, ont relevé 21 déclarations jugées mensongères de Brussels Airport ces derniers mois, issues d'encarts publicitaires dans la presse, du journal de l'aéroport à destination des riverains ou d'interviews dans les médias.

Ils opposent à ces chiffres de Brussels Airport leurs propres chiffres, citent comme sources l'Organisation Mondiale de la Santé ou la Banque Nationale Belge. Ils demandent à la justice de sanctionner les patrons de l'aéroport pour avoir, disent-ils, minimisé ou exagéré les données qui permettent de cerner ce "grand problème de santé publique".

"Il est clair que la diffusion d'informations incorrectes par messieurs Feist et Descheemaecker tend à maintenir un statu quo dangereux pour la santé des riverains de l'agglomération bruxelloise", a indiqué Me Vanlangendonck. Les faits reprochés aux deux hommes forts de la BAC sont, selon les riverains, de nature à menacer l'ordre public, raison pour laquelle ceux-ci relèveraient de la responsabilité pénale.

Brussels Airport, contacté, fait savoir qu'il n'a pas été informé de la teneur exacte de cette plainte et qu'il ne souhaite dès lors pas réagir pour l'instant.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir