Une pierre bleue de 12 tonnes et demi sur la Place Communale de Molenbeek

Cette pierre de 12 tonnes et demi est arrivée par Péniche. Elle a ensuite été hissée sur un camion par une grue avant d'être posée sur la place de Molenbeek.
Cette pierre de 12 tonnes et demi est arrivée par Péniche. Elle a ensuite été hissée sur un camion par une grue avant d'être posée sur la place de Molenbeek. - © RTBF

Elle est arrivée par bateau via le quai de Mariemont. Elle a ensuite été acheminée jusqu'à sa destination finale: la Place Communale de Molenbeek. C'est là qu'elle sera taillée par une artiste. Une œuvre d'art qui s'inscrit dans le projet de rénovation de cette place.

Cette pierre de 12 tonnes et demi est arrivée par Péniche. Elle a ensuite été hissée sur un camion par une grue avant d'être posée sur la place de Molenbeek. Le tout sous le regard attentif de l'artiste qui va réaliser l'œuvre.

Joëlle Tuerlinckx tient très fort à cette pierre, elle l'a repérée dans une carrière à Soignies: " Elle semblait là toute prête sur le côté d’une carrière et justement celle-là parce que comme vous voyez elle est déjà fort travaillé par le temps en fin de compte elle a servi à la manutention d’une très grande partie de rue et de monuments de Belgique. C’est sur on va presque dire son dos, parce qu’elle a quelque chose de tellement humain que la manutention a eu lieu."

Cette pierre va donc servir de base au monument de la future place communale de Molenbeek. Et d'après Jan Gypers, l'échevin des Travaux publics, son origine est très symbolique: "C’est la pierre bleu du Hainaut qu’on a transporté par bateau donc il faut quand-même s’imaginer que tous ces canaux ont été construit pour amener la pierre du Hainaut à Bruxelles et partout ailleurs dans le monde. Maintenant, c’est vraiment un des derniers trajets qu’on va faire avec cette pierre du Hainaut. C’est quand-même quelque choses de traditionnellement belge quand on voit que tous les bas des façades, les bordures, toutes faites de pierre bleu. C’est quelque choses qui est quand-même ancré dans la ville et maintenant, on va l’ancrer dans Molenbeek."

Dès aujourd'hui, l'artiste va commencer la taille de la pierre proprement dite et l'œuvre devrait normalement être terminée au mois de février. Par contre, la Place ne sera terminée et inaugurée qu'au mois de juin.

Geoffroy Fabré a pu assister à ces opérations délicates. Réécoutez son reportage ci-contre.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK