Une nouvelle ville à Mouscron : Carlo Di Antonio approuve le projet des Trois Herseaux

Le ministre wallon de l’aménagement du territoire, Carlo Di Antonio, vient d’accorder son feu vert au projet des Trois Herseaux. Ce projet prévoit la construction d’un nouveau quartier sur les zones des Trois Herseaux et du Blanc Ballot. D’ici 2030, plus de 2.000 nouveaux logements pourraient être construits. L’avis favorable du ministre a été motivé par les atouts du projet. "Il est ainsi particulièrement bien localisé, se situant à 350 mètres de la gare d’Herseaux et à 2 km de la gare de Mouscron. L’autoroute est également directement accessible. En termes de mobilité, il se situe au sud de la ligne SNCB 75A, ligne internationale reliée au réseau ferroviaire français", explique le ministre dans un communiqué.

Le ministre Carlo Di Antonio a également donné son accord sur ce dossier car il s’inscrit dans sa volonté de voir "se développer de nouveaux quartiers, socialement et fonctionnellement mixtes, en complément du potentiel offert par les centres-villes. " On verra se développer dans cette zone des commerces, une école, des équipements sportifs et socioculturels, une maison de repos et des espaces verts. "Deux des trois fermes concernées par le projet seront maintenues en espaces verts privatifs. La Ferme la plus centrale, la Ferme de la Roussellerie, sera consacrée à l’agriculture urbaine et fera la promotion de la production biologique de filières courtes", précise le ministre dans son communiqué. Carlo Di Antonio veut doter la ville de Mouscron "des outils nécessaires lui permettant d’affirmer son existence dans la métropole lilloise. "

La Ville de Mouscron va maintenant afficher l’avis positif du ministre aux valves et sur le terrain. Cette phase prendra environ un mois et demi. Ensuite, les premières demandes pour les projets sur les terrains concernés pourront être formulées. "Le projet est phasé. La première phase concerne les terrains proches de la gare d’Herseaux", précise Brigitte Aubert, échevine de l’urbanisme à Mouscron.

Sarah Libbrecht

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK