Une nouvelle vie commence pour les abattoirs de Bomel

Les abattoirs de Bomel, dorénavant centre culturel et artistique.
4 images
Les abattoirs de Bomel, dorénavant centre culturel et artistique. - © RTBF

Le bâtiment, situé à l’arrière de la gare de Namur, a cessé ses activités depuis 25 ans. Entretemps, il a été transformé en centre culturel et artistique. Il vient d’être inauguré ce samedi.

Un an et demi de travaux ont été nécessaires pour transformer cet ancien chancre en pôle de création artistique. "Le lieu va être axé sur la création artistique mais multidisciplinaire, donc le développement de la créativité de Monsieur et Madame Tout-le-Monde, explique Marylène Toussaint (directrice au centre culturel régional). Il y aura aussi des ateliers. Le tout sera mis en place avec toute une série de partenaires."

Le lieu pourra aussi accueillir des artistes en résidence et des associations (qui n'ont pas attendu l'inauguration pour venir frapper à la porte). "Qui nous contacte ? C’est assez varié : cela va du club photo, à des danseurs de hip-hop en quête d’un lieu de travail, en passant par des poètes qui cherchent un lieu de résidence pour écrire, des musiciens…" Et c'est un comité artistique qui sera chargé de faire le tri dans les prochaines semaines.

Originalité : les meubles du centre ont été créés par les designers du collectif Rotor de Lionel de Vlieger, à partir de matériel de réemploi. "Toutes les armoires du centre par exemple ont été amenées depuis Bruxelles, démantelées dans un bâtiment utilisé par Electrabel et ensuite remontées ici. Les chaises sont des lots de seconde main qu’on a rachetés."

Ou plus original encore : une cage d'escalier réalisée avec d'anciens espaliers de la police de Namur.

Ajoutons que le site des abattoirs devrait accueillir bientôt la Bédéthèque de Namur (qui est la plus grande en Communauté française). 48 nouveaux logements sont aussi en construction. Enfin, un parc sera aussi aménagé, afin de redynamiser le quartier.

Serge Otthiers

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK