Une formation à Bauffe pour les experts incendie, pour "palier les lacunes"

Les candidats experts doivent deviner la cause du sinistre
Les candidats experts doivent deviner la cause du sinistre - © Tous droits réservés

Cette formation, d'une dizaine de jours et mise sur pied par la Régie provinciale Hainaut Sécurité, est destinée aux experts incendie qui travaillent pour les tribunaux et les compagnies d'assurance. Une formation théorique et pratique pour arriver à mieux déterminer les causes des incendies criminels ou accidentels.

Et nouvel outil très utile : pour s'entraîner dans les conditions réelles, le centre a maintenant une maison didactique. Dans cette maison un peu particulière, la cuisine et les chambres ont été incendiées exprès par les formateurs. Les étudiants entrent alors en scène. Est-ce à cause du grille-pain ou de la friteuse que la cuisine a brûlée ? A eux de mener l'enquête. 

Une formation indispensable

Ces cours sont très utiles, nous explique le formateur Hervé Breulet, d'autant que le titre d’expert incendie n’est pas reconnu. "Vous pouvez être expert demain, vous décidez que vous êtes expert, vous demandez à être sur les listes du Parquet, que sais-je, et donc ça pour nous c’est un gros problème. On le constate tous les jours à peu près sur le terrain. On a la chance de travailler avec la plupart des experts, en tout cas qui travaillent en Région wallonne. Je ne citerai évidemment pas de nom, mais il est clair que l’on constate qu’il y a de très, très grosses lacunes."

Des lacunes qui peuvent avoir de lourdes conséquences. "Les implications peuvent être catastrophiques parce qu’on travaille aussi au pénal. Il ne faut pas oublier que nous sommes le conseiller du Juge, du Procureur ou celui qui nous mandate. Et c’est sur base, éventuellement, de ce travail-là qu’il va juger. Donc, c’est quand même, à nos yeux, excessivement important qu’on ait des experts qui puissent faire un travail éthiquement et scientifiquement correct."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK