Une nouvelle école islamique à Bruxelles dès la rentrée

L’école Al-Ghazali, à Etterbeek.
L’école Al-Ghazali, à Etterbeek. - © Google Street View

Une nouvelle école "La vertu" va voir le jour, dès cette rentrée, à la chaussée d'Haecht, à Schaerbeek. C'est une école maternelle et primaire de confession islamique. C'est la troisième à Bruxelles, après "La Plume" à Molenbeek, et "Al-Ghazali" à Etterbeek.

A la future école "La vertu", les inscriptions vont bon train. Pour cette rentrée scolaire, elle table sur 150 élèves. C'est trois fois ce qu'il faut pour obtenir les subventions de la Communauté française.

Car l'école, dont le projet éducatif s'inscrit pleinement dans les valeurs de l'islam, compte bien être reconnue comme établissement libre confessionnel. A l'instar des écoles catholiques et juives.

Elle a de fortes chances de l'être, dit-on au cabinet de la ministre de l'Enseignement Marie-Martine Shyns, car son pouvoir organisateur connaît les règles, il les a respectées jusqu'ici dans ses deux écoles d'Etterbeek et Molenbeek.

Voilà ce qu'en dit le professeur Dassetto, spécialiste de l'islam à Bruxelles : "La première école Al-Ghazali a été ouverte sous l’égide de l’ancien directeur du Centre islamique de Belgique – émanation de la vision de l’islam issue d’Arabie saoudite (donc l’islam salafiste). C’est lui qui avait poussé à l’ouverture de cette école. Maintenant, cette école Al-Ghazali prend un peu ses distances avec le Centre islamique comme tel. Elle s’autonomise un petit peu. Mais cela reste un peu la mouvance de deux personnes fort soucieuses du religieux, à tous les points de vue."

Bien entendu, "La vertu" sera soumise aux mêmes normes que toutes les écoles subsidiées. Inspectée et vérifiée. Il reste l'éternel débat: l'enseignement peut-il être confessionnel ?

Barbara Boulet

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK