Une nouvelle école à Evere va faire baisser la pression sur... Schaerbeek !

Suzanne Van Sull (troisième en partant de la gauche), estime que sa nouvelle école va soulager non seulement les parents d'Evere, mais aussi la commune voisine de Schaerbeek notamment
Suzanne Van Sull (troisième en partant de la gauche), estime que sa nouvelle école va soulager non seulement les parents d'Evere, mais aussi la commune voisine de Schaerbeek notamment - © RTBF - J. Durant

Une nouvelle école secondaire de 700 places va ouvrir ses portes en septembre 2019 à Evere. Une école secondaire libre qui va s'installer Avenue des anciens combattants, dans les actuels locaux de l'école de police, qui va déménager.

Une bouffée d'oxygène pour la commune d'Evere qui est frappée de plein fouet par le boom démographique. Sur place, il n'y a actuellement qu'une seule école secondaire, qui accueille quelque 300 jeunes Everois. Or, la commune compte aujourd'hui 3000 ados de 12 à 18 ans et ce chiffre devrait même atteindre les 4500 à l'horizon 2025. 

Jusqu'ici, ce sont les écoles secondaires des communes voisines, dont Schaerbeek, qui doivent suppléer. Cette nouvelle école libre est donc une excellente nouvelle. Elle devrait être accompagnée de la création d'un autre établissement, communal celui-là, dans les années à venir.

A la manœuvre pour ce premier projet, on retrouve le pouvoir organisateur de l'Institut Saint-Dominique situé justement... à Schaerbeek. Sa présidente, Suzanne Van Sull était l'invitée de Geoffroy Fabré dans Bruxelles Matin. Elle détaille les (nombreuses) difficultés rencontrées pour ouvrir une nouvelle école. 

La présidente du pouvoir organisateur de la nouvelle école est l'invitée de Bruxelles Matin

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK