Une nouvelle "appli" bien utile... en cas de besoin pressant

L'application pour smartphone WC asapp vous indique les toilettes les plus proches
L'application pour smartphone WC asapp vous indique les toilettes les plus proches - © RTBF

Un laboratoire bio-pharmaceutique et deux associations de patients souffrant de maladie inflammatoire de l'intestin lancent WC asapp une nouvelle application gratuite pour smartphone. Elle permet de trouver les toilettes les plus proches, partout en Belgique. Elle offre aussi la possibilité d'évaluer la qualité et le prix du lieu, de même que d'ajouter un WC qui n'a pas encore été répertorié.

Pour les patients atteints de la maladie de Crohn ou de colite ulcéreuse (les deux formes d'inflammation chronique de l'intestin), l'application n'a rien d'anecdotique. Les symptômes consistent en des douleurs abdominales et des diarrhées (et on peut ajouter des saignements pour les colites ulcéreuses).

Un Belge sur 400 souffre d'une maladie inflammatoire chronique des intestins

"Tous les patients n'ont pas le même degré d’acuité de diarrhée, explique Daniel De Bast, le président de l'association Crohn-RCUH. Mais pour ceux qui sont le plus atteints, ça peut aller jusqu'à 20 "urgences-toilettes" par jour. Ce qui veut dire que les patients préfèrent rester à côté de leur WC chez eux plutôt que se risquer à sortir. Cette application, c'est une bénédiction poursuit-il, on peut sortir de chez soi en étant l'esprit plus libre". 

Aujourd'hui, un Belge sur 400 souffre d'une maladie inflammatoire chronique des intestins. "Ces maladies sont en développement en Europe (surtout dans le Nord), explique Catherine Van Kemseke, gastro-entérologue au CHU de Liège. Tant au niveau physique qu'au niveau social, ce sont des maladies très handicapantes. Elles ont un impact sur le travail et la famille. Ce sont donc des maladies importantes pour les patients".

A ce jour, ces maladies restent incurables. Mais le but est de mettre les patients en rémission, poursuit le docteur, c'est-à-dire qu'il n'y ait plus de symptômes, et au-delà, qu'il n'y ait plus d'inflammation du tube digestif pour éviter les complications qui vont survenir au fur et à mesure de la destruction intestinale"

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK