La nouvelle alerte à la bombe à Etterbeek est levée: aucun danger

Un colis suspect a été découvert devant cette église orthodoxe.
Un colis suspect a été découvert devant cette église orthodoxe. - © Jean-Claude HENNUY - RTBF

C'est la fin d'une seconde alerte à la bombe en deux jours, dans la commune bruxelloise d'Etterbeek. Un colis suspect avait été déposé devant une église orthodoxe de la rue de l'Orient. La police et les services de déminage se sont rendus sur place, mais le colis ne décelait rien de problématique.

Un individu avait déposé un colis suspect devant une église orthodoxe de la rue de l'Orient, à Etterbeek. C'est le responsable de l'église qui avait découvert le colis suspect ce mercredi matin et alerté les autorités.

Un périmètre de sécurité avait été établi et une cinquantaine de personnes évacuées, des fidèles qui se trouvaient dans l'église, ainsi que les riverains proches. Ce périmètre est peu à peu rouvert. Seule la Rue de l'Orient reste fermée, le temps que le laboratoire scientifique vienne faire quelques relevés, pour tenter de connaitre l'auteur de l'alerte.

Etterbeek avait déjà été le théâtre d'une alarte à la bombe, hier, mardi, dans le quartier de la Chasse. 200 personnes avaient alors été évacuées. Le colis suspect avait été détruit; il ne contenait finalement rien de dangereux non plus.

François Heureux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK