Une marche citoyenne pour un rail plus sûr

RTBF
RTBF - © RTBF

Un cinquantaine de personnes ont participé ce dimanche, à une marche citoyenne, entre Tubize et Hal, pour réclamer plus de sécurité sur le rail et ce, deux mois après la catastrophe de Buizingen.

C'était le 15 février dernier, une terrible collision entre deux trains faisait 18 morts à Buizingen. 

Un peu plus de deux mois plus tard, deux habitants de Rebecq ont organisé, dimanche, une marche citoyenne pour marquer les esprits. Christophe Deboskre et Maryse Dedobbeleer auraient pu se trouver au cur de la catastrophe ferroviaire; ils prennent le train quotidiennement, au départ de Tubize,  pour se rendre à Bruxelles. Maryse Dedobbeleer a perdu une amie dans la catastrophe. L'idée d'organiser cette marche, pour réclamer plus de sécurité sur le rail, est venue assez rapidement mais les deux organisateurs ne voulaient pas réagir à "chaud". De plus, pour eux, rien n'a changé au point de vue sécurité sur le rail, alors qu'il y a toujours autant de voyageurs.

On ne peut pas dire que cette manifestation ait déplacé les foules, pour les cinq kilomètres entre Tubize et Hal. Une cinquantaine de personnes ont répondu à l'appel. Les organisateurs en attendaient beaucoup plus, mais Ils se disent néanmoins satisfaits pour une première action.

 

 

Rudy Hermans et Colette Jaspers

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK