Une jeune écrivaine verviétoise à l'honneur

- © RTBF

Maryse Colson, à 26 ans, obtient le Prix Richelieu de la Nouvelle Littéraire 2010

C'est dans le décor prestigieux de la salle du Conseil Provincial de Liège au Palais des Princes-Evêques qu'a été remis samedi matin le Prix Richelieu de la Nouvelle Littéraire 2009.

Le thème imposé de cette édition était "Histoires drôles - Drôles d'histoires". Plus de 150 nouvelles venues des quatre coins de la Francophonie ont été lues par le jury qui a eu la lourde tâche d'en sélectionner 13 que l'on retrouve dans le recueil publié par la librairie "La Dérive" de Verviers.


La lauréate s'appelle Maryse Colson. Née à Verviers en 1986, elle vit à présent à Fexhe-Le-Haut-Clocher. Licenciée en romanes elle poursuit actuellement un doctorat en histoire. Elle a toujours eu la passion de l'écriture. Sa nouvelle primée "Humour noir", elle l'a bâtie autour de personnages assidus aux enterrements mais aux attitudes et aux sentiments bien différents... Toute menue et mignonne dans sa petite robe noire de circonstance Maryse à reçu son Prix des mains de notre Gouverneur Michel Foret, lui-mêm membre depuis plus de 30 ans du Club Richelieu.

Un Prix qui récompense cette nouvelle attachante à l'écriture fluide et à l'humour permanent. Un talent à l'égal de la gentillesse de la lauréate.


Assurer le rayonnement de la langue et de la culture française est l'objectif premier du mouvement Richelieu.Une lauréate de 26 ans et en plus originaire du Pays de Liège, voilà de quoi réjouir le Club Richelieu Georges Simenon de Liège organisateur de ce concours depuis 16 ans déjà.


Bravo à Maryse Colson mais bravo aussi aux autre candidats et à tous ceux qui écrivent... Tant que l'on écrira notre langue vivra !

 

Philippe Jacquemin

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK