Une gardienne de la prison d'Andenne placée sous mandat d'arrêt et incarcérée à la prison de Marche

En mars, des gardiens de la prison d'Andenne avaient déjà été interpellés pour trafic de stupéfiants (illustration).
En mars, des gardiens de la prison d'Andenne avaient déjà été interpellés pour trafic de stupéfiants (illustration). - © Flickr - mikecogh

Elle est soupçonnée d'avoir fourni de la drogue à des détenus de la prison. Le parquet de Namur a confirmé cette information d'RTL selon qui d'autres agents seraient également inquiétés.

En février-mars, des gardiens de la prison d'Andenne avaient déjà été interpellés pour trafic de stupéfiants. L'un d'eux avait été emprisonné, avant d'être libéré sous conditions. Six membres du personnel sont déjà interdits d'entrée.

Du côté du personnel, s'il y avait des doutes sur certains agents, l'ampleur du trafic surprend. "Il ne s'agit pas d'une personne qui travaille à la prison d'Andenne depuis très longtemps. Elle est là depuis deux ou trois ans, commente Marc Peeters, délégué CSC à la prison d'Andenne. On avait des soupçons, des doutes… Mais l'ampleur du trafic nous a quand même surpris : six ou sept personnes seraient concernées… Rapporté à l'échelle de la prison, c'est quand même beaucoup !"

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK