Une formation pour délocaliser son entreprise financée par les régions

Benoît Cerexhe a été interpellé sur les éventuels manquements quant à la vérification des formations subsidiées
Benoît Cerexhe a été interpellé sur les éventuels manquements quant à la vérification des formations subsidiées - © Belga

Les régions subsidient une formation pour délocaliser son entreprise, ce qui est plutôt surprenant. Cette formation sera donnée à La Hulpe le 18 septembre prochain. Elle est destinée aux patrons qui voudraient transférer leur entreprise dans un pays plus accueillant.

C'est le PTB qui a repéré ce paradoxe. Les régions, dont la Région bruxelloise, se battent pour garder leurs entreprises, or elles subventionnent une formation qui préparent les patrons à un départ. Ce séminaire, subsidié par Bruxelles et la Flandre, s'appelle "should i stay or should i go". Il est prévu pour le 18 septembre et l'objectif écrit noir sur blanc sur la brochure de présentation est de donner tous les outils nécessaires, juridiques et fiscaux pour mener à bien son projet de délocalisation.

La société Kluwer, qui organise cette formation, est bien agréée et ses formations sont effectivement subsidiées mais elles doivent être approuvées par l'administration. Benoît Cerexhe a été interpellé sur les éventuels manquements quant à la vérification des formations subsidiées. "L’administration a une faculté d’appréciation. C’est évidemment parfois difficile en toute objectivité de savoir quel est le type de formation qui peut être subsidié ou pas mais ici, effectivement, on se trouve dans un cas d’exclusion évident."

Il n’est cependant pas question pour la Région bruxelloise de rembourser une partie des 590 euros, c'est-à-dire le prix de cette journée de formation prévue le 18 septembre prochain.  

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK