Une forêt comestible plantée à Lobbes

La plantation d'une forêt comestible le long de la RN59 à Lobbes a débuté.
La plantation d'une forêt comestible le long de la RN59 à Lobbes a débuté. - © rtbf-Grégory Fobe

La plantation d’une forêt comestible communale vient de débuter à Lobbes : c’est une première en Wallonie. L’idée est de planter des fruitiers et des végétaux comestibles accessibles à tous gratuitement. La parcelle est située le long de la Nationale 59 à hauteur du parc d’activité économique de Thuin-Lobbes. L’association les Petits semis qui est à l’origine de ce réservoir de nourriture naturelle voulait un lieu bien visible des automobiles et accessible facilement à pied et à vélo. Une cinquantaine d’arbres fruitiers sont déjà plantés : des pommiers, des poiriers, des pruniers, des amandiers ou encore des châtaigniers. Les variétés s’étagent sur différentes strates depuis la canopée des hautes tiges, les arbustes, jusqu’aux plantes couvre-sol et aux racines. Plusieurs partenaires sont associés à ce projet : le programme Interreg TVBUONAR ou encore le Plan communal de développement de la nature. Une petite centaine de personnes ont participé aux premières plantations durant deux jours : de simples citoyens mais aussi des stagiaires en réinsertion de la régie de quartier d’habitat rural en Val de Sambre ou encore des élèves sourds et dysphasiques du Centre Provincial d’Enseignement Spécial de Mons (CPESM). Cette forêt comestible va encore s’étoffer progressivement. Les premières framboises, groseilles et autres baies pourront déjà être récoltées l’année prochaine.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK