Une fondation pour harmoniser les pratiques et les règles en Forêt de Soignes

La Forêt de Soignes se trouve à cheval sur les trois régions du pays... Ce n'est donc pas simple à gérer.
La Forêt de Soignes se trouve à cheval sur les trois régions du pays... Ce n'est donc pas simple à gérer. - © Flickr

A Waterloo et La Hulpe, la Forêt de Soignes est le "place to be" des promeneurs et des joggeurs du dimanche. Un véritable poumon vert aux portes de la capitale. 5000 hectares d'espaces verts et de sentiers qui seront bientôt réglementés par une fondation.

Il faut dire qu'aujourd'hui, ce territoire se trouve à cheval sur les trois régions du pays n'est pas simple à gérer. Et même si sa partie wallonne est la moins étendue, la Région wallonne aura le même poids que ses homologues flamande et bruxelloise dans cette fondation.

Une fondation pour quoi faire ?

Essentiellement pour harmoniser les pratiques, car les codes forestiers ne sont pas tout à fait les mêmes en Flandre, à Bruxelles et en Wallonie. Ni les règles en matière de gestion de l'environnement, d'accueil des touristes ou encore d'exploitation des ressources.

Cette fondation devrait être sur les rails d'ici la fin de l'année et se chargera d'élaborer un schéma de structure, c'est-à-dire une sorte de contrat de gestion de la forêt.

Les parlements wallon et flamand ont déjà approuvé ce projet à l'unanimité. On n'attend plus que le feu vert du parlement bruxellois.

Forêt de Soignes : sauvegarde des hêtres suite au réchauffement climatique au JT 19h30 du 15/05/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK