Une fondation Ihsane Jarfi pour lutter contre les violences homophobes

Presque trois ans après le meurtre d'Ihsane Jarfi, une fondation anti-homophobie existe désormais à Liège. Et elle porte le nom du jeune homme. Cette fondation sera menée au quotidien par un directeur général: Pascal Cavelier: "Ce qu'on va faire, ce sont des campagnes de sensibilisation à la violence homophobe, mettre en exergue ce qui existe lorsqu'on est victime d'une violence homophobe: quelles ressources peut-on aller chercher? où peut-on aller se plaindre? On va aussi mettre sur pied du management innovant en entreprise. Les entreprises qui vont adhérer à la fondation vont donc s'engager sur toute une série de mesures contre les discriminations homophobes".

Ce jeudi 6 février, Ihsane Jarfi aurait fêté son anniversaire. Son père Hassan est à l'origine de la création de la fondation: "Mon gamin, je ne pourrai jamais l'oublier. Son anniversaire est quelque chose de douloureux, d'atroce. C'est pour cela que je soutiens la cause des homosexuels. Ils sont tous mes enfants. Je suis avec eux corps et âme, jusqu'à la fin".

Les meurtriers présumés d'Ihsane Jarfi n'ont pas encore été jugés. Ils contestent la préméditation et le caractère homophobe de leur acte. Mais devant la Cour d'Assises, c'est bien d'assassinat avec la circonstance aggravante d'homophobie qu'ils devront répondre.

F. Braibant

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK