Une flotte de bus électriques pour la capitale de la Wallonie

Des bus semi-électriques devraient bientôt remplacer les véhicules au diesel dans le centre de Namur.
Des bus semi-électriques devraient bientôt remplacer les véhicules au diesel dans le centre de Namur. - © François Louis

Des bus silencieux et qui ne rejettent aucun gaz en traversant la ville... c'est ce que cherche la Société régionale wallonne des Transports (SRWT) pour Namur.

Avec la technologie hybride, les bus peuvent couper leur moteur diesel en arrivant en ville et passer à la propulsion électrique. Certains modèles permettent même de recharger les batteries dans les descentes, en récupérant l'énergie du freinage.

Les Tec wallons ont publié récemment un appel d'offres européen pour la livraison de onze bus hybrides. Ils sont destinés aux lignes qui traversent le centre de Namur, en particulier l'espace semi-piétonnier des rues de Fer et de l'Ange, où la ville tente depuis plusieurs années de favoriser une meilleure cohabitation entre les piétons, les vélos, les voitures et les bus.

Les constructeurs de bus, qui produisent déjà presque tous des modèles hybrides, doivent remettre leur offre avant la fin de cette année, pour une livraison en 2016, si tout va bien, si ce n'est pas trop cher, si le budget de la Société wallonne des transports le permet... Car les bus hybrides sont beaucoup plus cher que les bus au diesel.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK