Une femme a été victime d'une attaque à l'acide à Anvers, le suspect est arrêté

Une femme d'une quarantaine d'années a été attaquée mardi vers midi sur la Sint-Jansplein à Anvers avec de l'acide sulfurique, annonce le parquet. Les faits se sont déroulés alors qu'elle attendait le bus sur la Sint-Jansplein, dans le nord d'Anvers. La victime a reçu les premiers soins chez un coiffeur dont l'enseigne se trouve à côté de la place pour ensuite être emmenée à l'hôpital. Elle est grièvement blessée et est en danger de mort.

La police a arrêté mardi après-midi l'ex-petit-ami de la victime dans le district anversois de Borgerhout. Le porte-parole de la police a indiqué à la Gazet Van Antwerpen : "Je peux confirmer qu'un suspect a été arrêté par l'équipe de police d'intervention d'urgence. L'homme est connu pour différents faits, entre autres pour violences conjugales." Lors de l'arrestation, l'homme était sous influence. Son interrogatoire sera mené dès que l'homme ne sera plus sous l'influence de substances.

Après l'attaque, la victime a déclaré que l'auteur était son ex-copain et qu'il la suivait depuis quelques temps. Le parquet a pour l'instant qualifié l'acte de tentative de meurtre, mais "garde toutes les pistes ouvertes". 

Ce n'est pas la première fois qu'une attaque à l'acide a lieu à Anvers. En février 2015, une femme de ménage a également été victime d'une attaque similaire dans un supermarché Delhaize dans le sud d'Anvers. Selon les psychiatres judiciaires, l'auteur des faits présentait des traits psychopathes et antisociaux. Il avait envoyé des e-mails de menace à la chaîne de supermarchés Delhaize et avait revendiqué l'agression.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK