Pollution dans l'Escaut: une entreprise de Warcoing a déversé les déchets

Deux à trois tonnes de poissons morts ont été retirées de l’Escaut jeudi de la semaine dernière.
2 images
Deux à trois tonnes de poissons morts ont été retirées de l’Escaut jeudi de la semaine dernière. - © Belga

Il a fallu 10 jours pour percer le mystère. La direction d'une usine alimentaire de Warcoing, en Wallonie, mais non loin de la frontière linguistique, a avoué avoir ouvert la semaine dernière une vanne d'une conduite de déchets, provoquant un "déversement imprévisible". Le mystère sur la mort de plusieurs centaines de poissons dans l'Escaut est donc désormais levé, révèle vendredi De Morgen.

L'Inspection wallonne de l'Environnement a découvert la source de la pollution dans l'Escaut: la fabrique alimentaire Cosucra, située dans la zone industrielle de Warcoing, sur la rive gauche de l'Escaut. "La société a avoué qu'il y avait eu un déversement imprévisible", a indiqué la ministre flamande de l'Environnement, Joke Schauvliege (CD&V), au parlement flamand. "Nous allons bien sûr prendre les mesures juridiques nécessaires."

L'entreprise de Warcoing, qui emploie 200 personnes, transforme de la chicorée et des pois jaunes en extraits alimentaires comme la fibruline, la fibrulose et l'exafine. La direction n'était plus joignable jeudi soir.

Jeudi de la semaine dernière, deux à trois tonnes de poissons morts avaient été retirées de l'eau, depuis que la pollution avait été constatée le mardi précédent.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK