Une députée wallonne présente ses vœux "explosifs" sur Youtube en chantant… Pas sûr que son parti apprécie

Véronique Waroux interpelle dans ses vœux nos leaders sur l'urgence climatique.
Véronique Waroux interpelle dans ses vœux nos leaders sur l'urgence climatique. - © Youtube

Originaire de Péruwelz (Hainaut), la députée wallonne et sénatrice Véronique Waroux (cdH) a décidé de présenter ses vœux… sur Youtube. Une pratique a priori de plus en plus courante, mais dans ce cas-ci elle pourrait bien se mettre à dos son propre parti !

Véronique Waroux avait en effet annoncé il y a quelques mois qu'elle ne se présenterait pas aux prochaines élections fédérales et régionales. Une promesse qu'elle compte tenir, nous a-t-elle confié, mais elle ne ferme pas la porte de la politique pour autant.

Abstraction faite de la justesse de la voix (la députée ne prétend d'ailleurs pas postuler au futur casting de The Voice), Véronique Waroux interpelle dans ses vœux nos leaders sur l'urgence climatique. Elle trouve les politiques beaucoup trop frileuses. Y compris la politique de sa propre majorité au gouvernement wallon.

Véronique Waroux a le sentiment que ses messages d'urgence pour la planète ne passent pas. "Mes messages, j'essaie de les faire passer à travers le Parlement… mais je n'y arrive pas !"

Des mesures que peuvent pourtant prendre la Région wallonne… "Je crois qu'en une année, on a mis 372 millions d'euros dans nos aéroports et on se vante d'avoir mis 17 millions dans des pistes cyclables… Tout est dit !"

Ceci dit, Véronique Waroux porte dans son clip de la fausse fourrure noire. Ce n'est pas le vêtement le plus respectueux de la planète… "C'était pour coller davantage au clip original (ndlr : de Clara Luciani, "La grenade"), dans lequel elle porte une veste en velours. Et c'était mon seul vêtement qui fasse "effet velours"… Je n'ai pas de vêtements écologiques."

Une version originale que les collègues du parlement wallon préfèrent sans doute écouter.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK