Une coulée de boue dans une maison de repos de Fernelmont

Les pompiers de Namur ont eu beaucoup de travail dimanche soir. Les intempéries ont provoqué de nombreuses inondations de caves dans le nord de la province de Namur. Le rez-de-chaussée d'une maison de repos a été envahi pas les eaux venues d'un champs de pomme de terre voisin.

Plus de 150 interventions. C'est le bilan de la zone NAGE des pompiers hier soir en province de Namur.  Les renforts ont été mobilisés pour pomper l'eau dans les maisons mais aussi nettoyer les dégâts provoqués par les boues. Du côté de Fernelmont, une maison de repos a été touchée par des coulées de boue: « L'eau est venue par les champs de pomme de terre en suivant les lignes des sillons... Les avaloirs ont saturé et finalement l'eau a envahi le rez de chaussée, explique le directeur de la résidence des sources Dominique Leboc. Les dégâts sur le matériel technique sont important. Les appareils sont foutus, les compresseurs des chambres froides etc... ».

 

Heureusement, les appartements des résidents eux on été épargnés donc aucune évacuation n'a été nécessaire même s'il faut parer au plus pressé: « Là nous nettoyons et essayons d'aménager une salle pour ce midi afin qu'ils puissent manger. On attend aussi les techniciens pour remettre les ascenseurs en route ». Le directeur de l'établissement se réjouit par contre de l'élan de solidarité dont a bénéficié la résidence. Une cinquantaine de personnes, du village notamment sont venues prêter main forte dès ce dimanche soir. 

Coulées de boue à Fernelempnt (direct d'Aline Jacobs dans notre JT 13h):

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK