Une copie de la place Flagey financée pour développer le bas de Saint-Gilles

Une copie de la place Flagey financée pour le développement du bas de Saint-Gilles
Une copie de la place Flagey financée pour le développement du bas de Saint-Gilles - © DIDIER JOURET - BELGA

Le conseil communal de Saint-Gillés a octroyé, jeudi soir, un budget de 160 000 euros pour le réaménagement de la fontaine de la place Bethléem. Inspirée par celle de la place Flagey à Ixelles, elle sera remplacée par des jets d'eau propulsés du sol.

La nouvelle fontaine au sol sera automatisée et munie d'un système d'éclairage coloré et changeant. Choisie avec les habitants pour accroître la convivialité de la place, cet aménagement s'inscrit dans le cadre de la revitalisation du bas de Saint-Gilles.

Cette idée contraste avec l'ancien projet grillagé développé en 2004. Vincent Henderick (CDH), chef de groupe dans l'opposition, s'offusque du gaspillage d'argent : "On a dû retirer les grilles autour de la place qui étaient loin de donner une image d'ouverture du quartier. On a également dû installer des planches de bois pour empêcher les enfants de l'école d'en face de se faire mal en glissant sur la pierre bleue de cette fontaine en forme de machine à écrire."

Le bourgmestre Charles Picqué (PS) a expliqué que ce premier projet s'inscrivait dans un contrat de quartier et était de ce fait mis en oeuvre par Beliris. Par cet aménagement séparé, il se réjouit que la commune ait pu développer sa vision de la place : "Ce débat renvoie au fonctionnement de Beliris. Leur projet sur la place Bethléem relevait d'une absence totale de connaissance du quartier et de sa sociologie."

 


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK