Une Carolo à Paris

- © RTBF

Cindy Layla chante depuis des années et habite la région de Charleroi. Après avoir enregistré un premier album superbe, elle sera sur scène pour la première fois à Paris ce samedi 22 mai.

La chanteuse aborde Paris du haut de ses 32 ans. Avec une maturité qui lui sied bien et qui lui permet d'éviter les pièges d'un milieu terriblement artificiel.
Depuis qu'elle est toute petite, Cindy a toujours rêvé de chanter et de brûler les planches. En 2008, elle a enfin sorti un premier album au titre très évocateur "Face à Femme". Elle y parle notamment de sa famille qui est très importante. La chanson "Femme de caractère" est dédié à sa fille de 10 ans. "Je suis le feu" évoque son père qu'elle a connu très tard et juste avant qu'il ne quitte ce monde. Et puis il y a aussi un vibrant hommage à sa grand-mère, la femme qui l'a toujors aidée et soutenue dans ses projets.
Il y a un an, Cindy Layla se produisait à Charleroi sur la scène du Théâtre Poche. Ce furent deux soirées inoubliables pour l'artiste mais aussi pour le public.
A Paris
Plaçant toujours la barre plus haut, Cindy rêvait de chanter dans la ville lumière. Ce sera fait ce samedi 22 mai puisqu'elle sera sur la scène du "Caveau des Artistes". Elle y interprétera ses chansons mais aussi des reprises de grands succès francophones. Il est à parier qu'il y aura au moins une chanson de son idole Patrick Fiori. Un chanteur avec qui elle partagea la scène il y a quelques mois à Douai.
Si vous voulez en savoir plus sur Cindy Layla, vous pouvez écouter son interview ci-dessus. Vous pouvez aussi consulter son site internet : www.cindylayla.com. Enfin, si vous le désirez, vous pourrez peut-être applaudir Cindy à Paris en réservant votre voyage en car et la place du concert pour 30 . Renseignez-vous sur les disponibilités au + 32 (0)477 18 26 48 mais ne traînez pas. Si vous êtes déjà sur place à Paris, le prix de l'entrée au concert a été fixé à 12 . Dernier petit détail : le "Caveau des Artistes" se trouve au 79, de la Rue des Martyrs, à 75018 Paris.
Daniel Barbieux

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK