Une boîte offre l'alcool aux filles: Auderghem porte plainte

RTBF
RTBF - © RTBF

Alors que l'on parle de l'interdiction de la vente d'alcool aux jeunes de moins de 16 ans, une boîte de nuit située à Auderghem offre aux filles l'alcool à volonté entre 23 heures et 2 heures du matin. Cette pratique publicitaire a choqué le bourgmestre d'Auderghem et il a décidé de porter plainte.

La commune d'Auderghem veut porter plainte contre les discothèques qui attirent une clientèle féminine jeune en offrant gratuitement des boissons alcoolisées à volonté, annonce le bourgmestre Didier Gosuin. La commune cite le Club Soho à Auderghem dont les publicités ciblent délibérément une clientèle féminine jeune en proposant des alcools type vodka, gin, whisky et autres alcools forts gratuitement jusqu'à 2 heures du matin.

"Ce genre de pratique se multiplie dans de nombreux établissements. Pour chaque soirée, des dizaines de mails publicitaires de ce genre circulent. C'est totalement scandaleux et illégal. J'ai donc porté plainte auprès du Procureur du Roi", dénonce le bourgmestre.

Pour lui, ces pratiques mettent en jeu la sécurité de la clientèle. Il rappelle également que des faits graves (agressions et viols) se sont déroulés à proximité du dancing, où les victimes étaient ivres.

Didier Gosuin a également déposé plainte auprès du SPF Economie, pour violation de la loi sur les pratiques de commerce, auprès de la commission de la protection de la vie privée, pour utilisation abusive de données personnelles ainsi qu'auprès du Jury d'éthique publicitaire.

Mais tout cela ne semble pas inquiéter outre mesure l'avocat du club concerné. Pour lui, la boîte de nuit a toutes les autorisations nécessaires et il n'y aurait absolument rien d'illégal.

Une étude récente du CRIOC montre qu'un tiers des jeunes âgés de 10 ans a déjà consommé de l'alcool.

(A.L. avec A. Lombaerde et Belga)

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK