Chalets incendiés à Florennes: le suspect relaxé

Un chien renifleur a été envoyé sur les lieux mercredi pour repérer d'éventuelles traces de produit accélérant. Le rapport de l'expert est attendu rapidement.
Un chien renifleur a été envoyé sur les lieux mercredi pour repérer d'éventuelles traces de produit accélérant. Le rapport de l'expert est attendu rapidement. - © Belga

Le suspect qui avait été interpellé à la suite des quatre incendies de chalets survenus à Morville, dans la commune de Florennes, a été relaxé mercredi soir, a indiqué le parquet de Namur jeudi. L'enquête se poursuit.

Le suspect avait été interpellé mardi vers 22h00 au Domaine du Bois du Roi à Morville, où se sont déroulés les faits. Selon RTL Info, il s'agirait de l'homme qui a dit avoir aperçu et mis en fuite quatre jeunes lors du deuxième incendie mardi après-midi. Celui-ci réside dans le domaine mais n'y est pas domicilié. Faute de preuves, il a été relaxé mercredi vers 20h00.

Quatre incendies de chalets ont eu lieu dans le camping résidentiel de Morville depuis dimanche. Les pompiers ont été appelés dimanche après-midi, puis mardi à 15h14, 18h36 et 21h21. La chronologie des faits et la proximité des chalets laissent penser qu'il s'agit d'actes criminels et que tous les faits sont liés, précise le parquet. Il n'y a pas de blessé mais les dégâts matériels sont importants. L'enquête continue.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK