Une affaire d'esclavage devant le tribunal à Charleroi

Cette jeune femme de 26 ans, en séjour illégal chez nous, était arrivée en Belgique en 2006. Elle y avait été attirée par un couple qui lui promettait du travail.

Et du travail elle en a eu puisque, selon son avocate, elle servait de femme à tout faire, notamment dans deux cafés de Gilly et Charleroi, pour un salaire de misère.

En outre, elle était obligée de reverser intégralement ce salaire au couple malgré le fait qu'elle travaillait jusqu'à 20 heures par jour.

Lorsqu'elle a tenté de se rebeller, la jeune Marocaine affirme avoir été poignardée par l'homme du couple. Le parquet réclame une peine de prison de cinq ans à son encontre. Sa compagne, elle, pourrait bénéficier d'un léger sursis.

Les deux inculpés nient l'ensemble des faits qui leur sont reprochés et la défense prendra la parole mercredi prochain.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK