Un véhicule sur 4 est en retard au contrôle technique en Région bruxelloise

Un véhicule sur 4 est en retard au contrôle technique en Région bruxelloise
Un véhicule sur 4 est en retard au contrôle technique en Région bruxelloise - © HATIM KAGHAT - BELGA

Le nombre de véhicules qui se présentent en retard au contrôle technique est en hausse. En Belgique en 2018, 840.541 véhicules ont été présentés tardivement pour un contrôle technique complet. 61% d'entre eux avaient moins d'un mois de retard et 9% comptabilisaient plus de six mois de retard. Au total: un véhicule sur cinq est en retard au contrôle technique en Belgique.

La Région bruxelloise la plus touchée

La Région Bruxelles-Capitale est la plus touchée avec un quart des véhicules présentés trop tard. Devant le bâtiment du contrôle technique situé à Evere, ce jeudi après-midi, les voitures dans la file sont nombreuses. Sur la dizaine de conducteurs interrogés, deux ont traîné pour présenter leur véhicule au contrôle technique. Cet échantillon est presque représentatif. En Région bruxelloise, plus de 26% des véhicules se sont présentés au contrôle technique en retard. Pourtant les risques sont importants. "Si l'on arrive en retard, l'automobiliste risque une amende de la police. Il risque d'avoir de graves problèmes avec son assureur. En effet, si l'on provoque un accident et que l'état technique du véhicule est en cause, à ce moment-là, l'assureur peut ne pas intervenir dans les frais. Il faudra aussi payer un supplément lors du contrôle technique et le bonus est automatiquement perdu", explique Marie Debacker, la porte-parole du Goca, le Groupement des sociétés agréées de contrôle automobile et du permis de conduire. 

Pour contrer le phénomène, le Goca soutenu par la Région bruxelloise a développé une application mobile. Par l'intermédiaire d'alertes et de notifications, cette appli prévient les automobilistes de l’approche de l’échéance du contrôle technique et conseille l’utilisateur. "Cette application permet de prévenir à plusieurs reprises les propriétaires de véhicules tout en leur proposant des conseils précieux pour éviter les files d'attente. J'invite vraiment tous les citoyens à faire usage de cette nouvelle appli, car être ponctuel au contrôle technique, c'est non seulement une obligation pour la sécurité routière mais cela comporte également un avantage financier", conseille Bianca Debaets, Secrétaire d'Etat à la sécurité routière. 

"Mon contrôle technique"

L’application s’appelle "Mon contrôle technique", disponible gratuitement sur l’Apple et le Google Store. Les utilisateurs recevront donc des astuces pour venir à temps ainsi que plusieurs conseils pour bien préparer leur visite : notamment la marche à suivre pour prendre un rendez-vous en ligne, les horaires d'ouverture du soir et les webcams montrant l'affluence dans les files en temps réel. Les risques encourus en cas de retard sont eux aussi disponibles sur l'application.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK