Un tiers de la Wallonie couvert de forêt: une aide pour replanter les parcelles privées

L'approche de l'automne va bientôt révéler la variété des couleurs dans les forêts wallonnes.
L'approche de l'automne va bientôt révéler la variété des couleurs dans les forêts wallonnes. - © Phil/flickr

"La surface forestière wallonne couvre 33% du territoire, soit 554 000 ha", explique le ministre wallon René Collin dans un communiqué. La forêt publique représente 48%, le reste de la surface appartient aux propriétaires privés. La majorité de ces parcelles privées se trouvent dans les provinces de Luxembourg et de Namur. 

C'est donc une énorme proportion du territoire wallon qui se rafraîchit à l'ombre des hêtres, bouleaux et autres épicéas. Pourtant cette surface serait en diminution. Cette tendance est suivie par la Wallonie depuis peu et les données montrent que "les mises à blanc seraient proportionnellement plus importantes et moins souvent reboisées en petite forêt privée". 

Relancer les plantations

Le communiqué précise que près d'un tiers des surfaces privées mises à blanc et non encore reboisées représentent près de 7200 hectares et se situent dans les propriétés de moins de 5 ha.

En prenant exemple sur les primes octroyées dans la province de Luxembourg, René Collin a décidé d'amplifier l'aide aux propriétaires privés pour renforcer les initiatives de reboisement. L'objectif est de soutenir la production de bois et sa première revalorisation: "Le budget nouvellement mobilisé consolide une gestion durable de nos forêts visant à préserver les ressources ligneuses nécessaires à la filière bois pour les générations futures", précise le communiqué.

L'initiative sera accompagnée d'un appui technique mis à disposition des provinces participantes par le biais de l'ASBL "Ressources Naturelles et Développement" dont l'expérience et l'expertise sont reconnues à la suite de sa collaboration au modèle luxembourgeois.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK