Un terroriste liégeois condamné à 5 ans de prison

Le palais de justice de Liège.
Le palais de justice de Liège. - © RTBF

Usman C., un Tchétchène âgé de 27 ans qui était établi à Liège et qui est poursuivi pour avoir participé aux activités d'un groupe terroriste, a été condamné par défaut mercredi par le tribunal correctionnel de Liège à une peine de 5 ans de prison ferme. Cet homme aurait été tué au combat lors d'une attaque aérienne.

Selon les informations obtenues par les enquêteurs auprès des membres de sa famille, Usman C. est présumé mort. Ce terroriste de l'Etat islamique aurait été tué au combat lors d'une frappe aérienne. Son corps n'avait pas été retrouvé car il se trouverait sous des décombres et le décès n'a pas été confirmé.

Usman C. était poursuivi devant le tribunal correctionnel de Liège pour avoir participé aux activités d'un groupe terroriste et être parti combattre en Syrie au sein de l'Etat islamique.

Radicalisé en Belgique et pratiquant rigoureux, Usman C. entretenait des contacts entre 2014 et 2016 avec des individus qui s'étaient rendus en Syrie dans les zones de combats ou qui comptaient s'y rendre. La police avait été informée de son départ en décembre 2014 vers la Turquie alors qu'il avait soutenu à sa famille qu'il se rendait en Tchétchénie pour se marier.

Selon le parquet fédéral, des photos montrent Usman C. équipé d'une Kalachnikov alors qu'il occupait un poste à un barrage le long du lac El-Assad, une région qui était sous le contrôle de l'Etat islamique. Il était bien en zone de combats lorsque des mandats d'arrêts internationaux et européens ont été lancés contre lui.

Le tribunal l'a condamné par défaut à une peine de 5 ans de prison ferme.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK