Un supercalculateur inauguré à Gosselies

Illustration
Illustration - © Belga-AFP-Eric Piermont

Il s’agit d’un supercalculateur, un ordinateur parmi les 500 plus puissants dans le monde. Il est en service à Charleroi depuis quelques semaines et tournera à plein rendement dès le mois d'avril. Il a été officiellement réceptionné ce lundi par le ministre wallon de la Recherche, Jean-Marc Nollet, et les responsables du centre d'excellence en recherche aéronautique Cenaero.

Cet ordinateur a une puissance de calcul exceptionnelle : on l’appelle un supercalculateur et il a pour nom Tier 1.

Avec cet outil qu'elle a financé à hauteur de 4,3 millions d'euros étalés sur trois ans, la Région Wallonne a installé à Gosselies, dans le Centre de recherche Cenaero, le plus puissant ordinateur désormais disponible en Belgique.

Avec 11 500 unités de calculs, celui-ci permet des mesures ou des simulations sur ordinateur extrêmement poussées.

Les principaux secteurs concernés sont :
* l'aéronautique
* le transport terrestre
* la santé
* le climat
* le développement durable.

Le supercalculateur de Gosselies est mis à la disposition des universités du sud du pays, des centres de recherche mais aussi des entreprises qui auraient besoin de sa puissance de calcul pour le développement de produits ou de services innovants.

Avec cet ordinateur, la Wallonie se place dans le top 400 des ordinateurs les plus performants au monde.

Ce sont les Chinois qui possèdent le plus puissant, les Américains se consolent en plaçant sept de leurs machines dans le top 10 mondial et l'Europe développe petit à petit son réseau de supercalculateurs en s'appuyant sur les plus grands pays et sur la Wallonie.

Alain Vaessen

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK